Mariage

07/06/2018

Protection des enfants d’un premier mariage

Pour éviter à certains héritiers, notamment les enfants d’un premier mariage, d’être trop défavorisés par rapport au conjoint bénéficiant de clauses spéciales dans un contrat de mariage (avantages matrimoniaux), des protections sont prévues.

Droit de reprise des héritiers

Un droit est accordé aux personnes ayant donné des biens au membre du couple à l’origine de la dissolution de la communauté (son décès notamment). Ils peuvent reprendre ces biens si, lors de la donation, ils avaient souhaité que ces biens intègrent la communauté. Ce droit est limité.

Protection des enfants d'un premier mariage : action en retranchement

C’est l’action en retranchement : cette action permet aux enfants d’un premier mariage de réclamer leur part de succession si le conjoint survivant a trop été favorisé par le conjoint décédé. Cette action demande certaines démarches et est limitée dans ses effets.

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Obtenir de la documentation.

L'un de nos conseillers vous recontacte très rapidement pour vous transmettre la documentation sur ce produit.

* champs obligatoires


Ou contactez directement un de nos conseillers au 0 805 696 714

Vos coordonnées ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.