Financement

27/06/2018

Renégociation du prêt

Vous pouvez renégocier votre prêt auprès de  la banque qui vous l’a accordé, afin d’obtenir un meilleur taux d’intérêt. Cette renégociation aura pour résultat soit une diminution sur le montant de vos mensualités, soit une réduction sur la durée de votre crédit.

La renégociation consiste en un avenant au contrat d’origine qui comprend :

  • un nouveau tableau d’amortissement avec le montant du capital restant dû,
  • le taux et coût du nouveau crédit,
  • et dans le cadre des crédits à taux variable, les conditions et modalités de variation du taux.

Avant toute chose, l’emprunteur doit bien réfléchir sur le coût de cette renégociation. En effet, la banque s’estimant lésée, va vous facturer plusieurs frais :

  • des pénalités de remboursement prévues dans votre contrat,
  • des frais de dossier,
  • de nouvelles garanties et/ou assurances.

Vous allez devoir calculer si la renégociation vaut le coup.

Pour que la renégociation soit réellement intéressante pour vous, plusieurs points doivent être réunis :

  • une différence d’au moins 1 point entre le taux actuel et votre taux,
  • vous êtes au début de votre crédit ou il vous reste encore 10 ans de remboursement.

Prenons un exemple fictif : vous avez contracté un crédit en juin 2013 à hauteur de 100 000 euros pour 4,05% sur 15 ans. On est en juin 2016 et le taux proposé est de 2,5%. Est-il intéressant de renégocier son crédit ?

Coût de votre crédit :

Montant de la mensualité (hors assurance) : 742.19 €

Montant total des intérêts : 33 595,59 €

Montant des intérêts payés entre 2013 et 2016 : 7 713,51 €

Capital restant dû (CRD) : 89 900,95 €

 

Coût du nouveau crédit :

Montant de la nouvelle mensualité : 676 € par mois

Montant total des intérêts : 15 491 €

Montant total des intérêts du 1er crédit et du 2nd : 7713.51€ (intérêts déjà payés du 1er crédit) + 15 491 € (montant restant des intérêts à payer) = 23 204 €.
Calcul des frais :

Les pénalités de remboursement :

Il faut choisir la solution la plus avantageuse entre soit 3% du CRD, soit 6 mois d’intérêts à venir. Dans notre cas (et en général), le choix se porte sur le cumul des 6 mois d’intérêts. Ce qui donne : 1 798,18 €

Les frais de dossier (soit un forfait en général 120 €, soit un pourcentage en général 1% du CRD) : 120€

Total des frais : 1 918,18 €
Economie réalisée :
33 595,59 (coût total ancien crédit) – 15 491 (coût total du nouveau crédit) = 18 104
Auquel il faut enlever les frais de renégociation : 18 104 – 1 918,18 =  16 186 €.

Economie réelle : 16 186 € sur 15 ans.

Il est cependant rare qu’une banque accepte de renégocier un prêt. Pourquoi ?

Comme il est mentionné dans l’article « Qu’est-ce qu’un prêt immobilier ? », la banque ne prête pas de l’argent gratuitement, elle se fait donc rémunérer pas des intérêts. Lorsque l’on demande à la banque de renégocier à la baisse son taux de crédit, on lui demande donc de diminuer sa rémunération. En cas de refus, une seule solution s’impose : se faire racheter son crédit par un concurrent.

 

Obtenir de la documentation.

L'un de nos conseillers vous recontacte très rapidement pour vous transmettre la documentation sur ce produit.

* champs obligatoires


Ou contactez directement un de nos conseillers au 0 805 696 714

Vos coordonnées ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.