Placements financiers

25/06/2018

Article 83 et PERE

Que sont les contrats article 83 et le PERE ?

Le contrat d’entreprise «article 83» est une assurance-vie collective souscrite dans le cadre de l’entreprise par l’employeur et pour le compte de ses salariés. Il s’agit d’un produit épargne retraite, destiné à fournir aux salariés un complément de revenus sous forme de rente viagère qui débutera le jour du départ à la retraite.
Le versement de la prime peut se faire de 2 manières différentes :
  • Le 83 employeur : L’employeur verse l’intégralité des primes. Dans ce cas l’employeur pourra décider de le mettre en oeuvre sans l’accord des salariés.
  • Le 83 employeur et salariés : Chacun s’est engagé à verser une partie des primes. Dans ce cas la mise en place de l’article 83 doit se faire avec l’accord des salariés.
S’il est en plus possible pour le salarié de réaliser des versements complémentaires facultatifs, on parle alors PERE.
L’article 83 est un contrat tunnel, c’est-à-dire que la sortie se fait obligatoirement à la retraite. De plus, il est possible de mettre en place une réversion au profit du conjoint.

Rendement des articles 83 et PERE

La rente versée à partir du départ à la retraite dépendra de l’épargne acquise à ce jour. Les primes versées tout au long de la vie du contrat sont investies sur des supports allant du plus sécuritaire au plus risqué. La performance de votre épargne dépendra donc uniquement des supports d’investissement que vous choisissez.

  • Comptez une rentabilité nette de l’ordre de 3% sur le fonds euro mais le capital et les intérêts sont entièrement garantis.
  • Les unités de comptes offrent des perspectives de gains bien plus grandes mais ne disposent d’aucune garantie en capital.
Il est possible de trouver des alternatives au fonds euros pour optimiser le rendement de votre contrat sans pour autant prendre beaucoup de risque. Certaines unités de comptes permettront ainsi d’assurer une rentabilité de 5 à 8% nette en acceptant un léger risque.

Imposition des articles 83 et PERE

Les cotisations versées par le salarié sont déductibles de sa rémunération annuelle brute dans un maximum de 8% de celle-ci.
La rente sera soumise à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.
Les + de l’article 83 et du PERE
Dispositif permettant au chef d’entreprise de fournir à ses salariés un complément de revenus déductible de son résultat imposable et exonéré de cotisations sociales et patronales.
La rente viagère est réversible au profit du conjoint du salarié en cas de décès.
Si le salarié change d’entreprise, il conserve tout de même son contrat.

En cas de PERE : possibilité pour le salarié d’effectuer des versements volontaires, déductibles de son IR.

Je veux en savoir plus

* champs obligatoires


Vos coordonnées ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.

A l’envoi, vous acceptez les conditions d’utilisation

Obtenir de la documentation.

L'un de nos conseillers vous recontacte très rapidement pour vous transmettre la documentation sur ce produit.

* champs obligatoires


Ou contactez directement un de nos conseillers au 0 805 696 714

Vos coordonnées ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.