Le conjoint

06/06/2018

Droits du conjoint survivant sur les prestations retraite

Le conjoint survivant a droit à une partie de la pension de retraite de son défunt conjoint. Il s’agit de la pension de réversion. Le droit à cette pension dépend de certaines conditions, et son calcul est basé sur le montant de retraite que recevait son défunt conjoint, ainsi que de son statut de travailleur.

Résumé

Le tableau suivant résume globalement les conditions et droits auxquels vous pouvez prétendre si le défunt était salarié.

 

Le défunt était salarié

Le couple était marié (pas de PACS donc)

Prestations du régime général Prestation du régime complémentaire obligatoire (ARRCO) Prestations du régime complémentaire facultatif (AGIRC)
Age minimum

55 ans

55 ans

60 ans

Ressources maximales de l’époux survivant (cumul réversion et propres revenus professionnels)

20 550,40€ pour une personne seule

 

32 880,64€ euros pour un couple

 

Pas de limites Pas de limites
Autre condition

Remariage ou PACS possible

Pas de remariage de l’époux survivant

Pas de remariage de l’époux survivant

Montant de la réversion 54% de la retraite du défunt 60% de la retraite du défunt 60% de la retraite du défunt

 

Les démarches pour recevoir la pension de réversion sont indiquées sur le site du service public.

 

Obtenir de la documentation.

L'un de nos conseillers vous recontacte très rapidement pour vous transmettre la documentation sur ce produit.

* champs obligatoires


Ou contactez directement un de nos conseillers au 0 805 696 714

Vos coordonnées ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.