Garanties emprunteur

27/06/2018

Comparatif des garanties d’emprunt

Le tableau suivant compare les garanties accompagnants votre emprunt immobilier : hypothèque, nantissement, privilège de prêteur de deniers et caution.

Garantie Objet de la garantie Investissements concernés Coût Remboursement anticipé du prêt
Hypothèque conventionnelle

Bien ou droit immobilier

 

Si l’emprunteur ne peut plus rembourser, le créancier saisit le bien et le vend. Il se rembourse sur le prix de vente.

Investissement dans le neuf, dans une VEFA, dans l’ancien, pour des travaux, pour une construction, pour financer les frais d’acquisition et de notaire

 

 

élevés

1% à 2% du montant du crédit

Frais de mainlevée de l’hypothèque à prévoir (en plus des pénalités de l’emprunt) : environ 0,75% du montant de l’emprunt

Privilège de prêteur de deniers Bien immobilier

 

Garantie pour un prêt destiné à acheter un logement déjà existant. Même fonctionnement que l’hypothèque

 

Investissement immobilier ancien ou neuf mais déjà construit De 0,5% à 1% du montant du crédit Frais de mainlevée de l’hypothèque à prévoir (en plus des pénalités de rachat) : environ 0,75% du montant de l’emprunt

Caution mutuelle (crédit logement)

Droit financier (remboursement)

 

Une société de caution mutuelle (notamment le Crédit Logement) s’engage auprès de la banque à rembourser prêt si l’emprunteur est défaillant

Bien immobilier ancien, neuf (VEFA ou non), ou
construction, travaux, frais d’acquisition

Environ 1% du montant du crédit mobilier, dont un montant compris entre 150 et 300€ définitivement dû.

Restitution au terme d’une partie de 75% des frais pour le Crédit logement

 

Pas de frais de mainlevée en cas de vente antérieure à la fin de l’emprunt

 

Pénalités de rachat à prévoir éventuellement

 

 

Nantissement Droit financier (remboursement)

 

Garantie portant sur l’épargne de l’emprunteur (placement financier tel qu’une assurance-vie, un compte titre)

Remboursement par ce biais en cas de défaillance

Immobilisation des sommes pendant la période d’emprunt

 

Pour tous les types d’emprunts

 

Tous les types de placements financiers sont admis en nantissement, sauf les placements bancaires (Livret A, LDD, PEL…)

Frais d’acte de nantissement (non notarié) Pas de frais de mainlevée

 

Pénalités de rachat à prévoir éventuellement

Obtenir de la documentation.

L'un de nos conseillers vous recontacte très rapidement pour vous transmettre la documentation sur ce produit.

* champs obligatoires


Ou contactez directement un de nos conseillers au 0 805 696 714

Vos coordonnées ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.