IFI

Certains titres de société ne remplissent pas les conditions pour être considérés comme biens professionnels. Ils peuvent néanmoins bénéficier du pacte Dutreil.

Définition du pacte Dutreil ISF

Le pacte Dutreil « ISF » est un engagement collectif de conservation des titres qui permet de les exonérer d’ISF pour 75% de leur valeur. Le pacte Dutreil est cumulable avec l’exonération des biens professionnels si cette dernière est partielle.

Conditions pour l'application de l'exonération Dutreil ISF

  • La société doit exercer une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale. En cas d’activité mixte, l’activité principale doit entrer dans ce champ d’application,
  • Les titres sont détenus directement par le contribuable ou par le biais d’un holding,
  • Un engagement de conservation des titres pendant au moins 6 ans est conclu par le redevable pour lui-même et ses héritiers et d’autres associés (personnes physiques ou morales).

Cet engagement comporte :

– Un engagement collectif de conservation pendant au moins 2 ans, portant sur 34% des titres pour une société non cotée, 20% sinon,
– Suite à ce délai de 2 ans, un engagement individuel de conservation d’au moins 4 ans,
– Suite aux 6 ans, l’exonération s’applique si les titres sont conservés.
  • L’un des signataires du pacte doit exercer une fonction de direction dans la société pendant 5 ans :
– Son activité professionnelle principale si la société est à l’impôt sur le revenu,
– Une fonction de dirigeant si la société est à l’IS (gérant de SARL, directeur général, membre du directoire, associé d’une société de personne soumise à l’IS…)…
Si les titres sont transmis à titre gratuit, les bénéficiaires de la donation doivent conserver les parts pour la période restant à courir.

Assouplissement du pacte Dutreil ISF depuis la réforme fiscale 2011

Depuis la réforme fiscale du patrimoine de l’été 2011, le pacte Dutreil a été assoupli sur deux points :

  • L’entrée de nouveaux associés dans un pacte déjà existant est possible, à condition de reconduire le Pacte pour une durée minimale de 2 ans.
  • Il est possible de céder des titres pendant la période d’engagement collectif sans remettre en cause l’exonération partielle prévue par la loi, si les autres signataires conservent leurs titres, que les seuils de 20% ou 34% sont maintenus, et que l’acquéreur s’associe à l’engagement collectif sur l’ensemble des titres achetés, pendant au moins 2 ans.

Remise en cause de l'exonération Dutreil ISF

  • En cas de non-respect de l’engagement de conservation (collectif et/ou individuel),
  • Si la fonction de direction n’est plus respectée.
La remise en cause est totale, à l’égard de tous les signataires, avec intérêts de retard (0.40% par mois) si l’engagement est rompu dans les 6 ans.

Sinon, elle ne concerne que l’année de remise en cause.

Les conséquences de la suppression de l'ISF

Depuis le 1er Janvier 2018, l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) succède à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

Même si l’ISF est supprimé, les contribuables ayant conclu un Pacte Dutreil ISF et à ce titre souscrit un engagement collectif de conservation, restent liés par cet engagement dans le délai de reprise de l’ISF. Continuera en particulier de s’imposer à eux : l’exigence de conservation minimale de six ans sous peine d’entraîner la remise en cause de l’exonération partielle.

Vous souhaitez réduire votre IFI ?

Expert-Invest vous propose un ensemble de solutions patrimoniales adaptées à vos besoins et objectifs.

Obtenir de la documentation.

L'un de nos conseillers vous recontacte très rapidement pour vous transmettre la documentation sur ce produit.

* champs obligatoires


Ou contactez directement un de nos conseillers au 0 805 696 714

Vos coordonnées ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.